Jeudi 28 juin 2018 En grève et en manifestation Rassemblement 10h30- gare centre-Avignon

L’été sera chaud sous les sunlights des paradis dorés, des paradis fiscaux et des bénéfices des actionnaires…

La machine  » en marche  » continue de détruire nos conquis sociaux pour satisfaire aux exigences du patronat, du monde de la finance et de ses actionnaires, de l’Europe néo libérale et de ses
exigences de concurrence libre et « non faussée » pour l’enrichissement de quelques-uns au détriment de l’intérêt général et de la solidarité.

Cette machine s’assoie sur tous les principes de solidarité qui ont fait notre modèle social et tout notre système de solidarité.

Casse des services publics, des statuts et des garanties collectives, pacte ferroviaire, dérégulation de l’énergie, casse de l’hôpital public, diminution des aides sociales, casse de la protection de l’enfance, dérégulation des droits du travail au profit des plans de licenciement et de la santé des travailleurs, dégradation des conditions de travail des salariés et d’accueil des usagers,
augmentation de la CSG… et la liste ne cesse de s’allonger ! ! !

Demain on cassera encore la formation professionnelle, la protection sociale, notre système retraites…

L’attaque est généralisée

Ils frappent partout dans les entreprises, à l’Hôpital, dans les Collectivités, les Facs, les Lycées, Ils ponctionnent les retraités. Ils traquent les Chômeurs comme des voleurs.

Leur seul objectif : s’accaparer toujours plus de richesses et tant pis pour les souffrances imposées au plus grand nombre. Seuls comptent leurs intérêts particuliers.

Privilégiés, fainéants, profiteurs, égoïstes, irresponsables : voilà ce qui, selon Macron, Gattaz et les médias à leurs services, définit le mieux ce que nous sommes nous, nous les salariés du public et du privé, les retraités, les chômeurs et les étudiants.

Voilà leur définition du monde du travail, de celles et ceux qui, aujourd’hui comme hier, créent les richesses et font marcher la société.

N’attendons pas le ruissellement ou le déluge, Agissons !

Sachant cela et en étant conscients que chacune des attaques qui nous est portée participe d’une seule et même logique, c’est tous ensemble qu’il nous faut agir pour inverser les choses.

Dans les EHPAD, à La Poste, à la SNCF, dans la Grande Distribution, dans l’Énergie, à Air France, dans la Construction et les transports, la Fonction Publique, le Secteur des Déchets (public/privé), les Retraités, les Étudiants, dans de nombreuses entreprises et services, partout, les politiques réactionnaires de Macron etson monde sont combattues et portent le refus d’une société où l’austérité, les inégalités seraient la règle…

Non, de cette société, nous n’en voulons toujours pas ! ! ! OUI à une société de justice et de progrès social, plus humaniste, plus solidaire…
Portons TOUS ENSEMBLE l’exigence de pouvoir travailler, vivre et vieillir dignement.

Télécharger le tract de l’appel à la manifestation

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *