Ensemble pour le fer le 12 juin, RDV gare d’Avignon centre

 

Le 13 mars 2018, la Fédération CGT des cheminots remettait officiellement son rapport « Ensemble pour le fer » au Premier ministre, Edouard PHILIPPE.

Alors que le Gouvernement avait la possibilité, près de 3 semaines avant le début de la première séquence de grève, d’ouvrir de véritables négociations, il faisait le choix de rentrer dans le bras de fer, renvoyant d’emblée le traitement de la dette ferroviaire à la fin du quinquennat.

Après plusieurs semaines d’actions, celui-ci était contraint d’annoncer une reprise partielle de la dette à hauteur de 35 milliards d’euros.

Bien que largement insuffisante, cette annonce est à mettre au crédit de l’action.

Après avoir refusé de recevoir les organisations syndicales, le Premier ministre a été contraint de les rencontrer 2 fois en 15 jours.

Alors même que nous réclamions la tenue de tables rondes tripartites qui nous étaient jusqu’alors refusées, le Gouvernement convoque, dans ce cadre, les organisations syndicales le 15 juin prochain.

Sous couvert d’un autoritarisme qui semble vouloir nourrir l’égo surdimensionné des présidents Macron et Pepy, le Premier ministre et la ministre des Transports veulent apparaître comme inflexibles !

Pourtant, les éléments précités montrent que notre action, qui s’inscrit dans la durée, trace le chemin qui nous mènera vers des avancées significatives !

Malgré les difficultés, les embûches, les gesticulations et les tentatives d’intimidation, nous devons poursuivre encore et toujours nos efforts !

Nous le redisons,

« La SNCF, certains veulent la descendre, NOUS on la défend ! »

En route vers la 15e séquence !
Prochain préavis unitaire du 11 juin 20h00 au 14 juin 07h55.

RDV à midi 12H00 gare centre mardi 12 juin !!!

Tract Info luttes n°40

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *